Le mélanome du cheval et ses traitements naturels

Vous pensez que votre cheval a des mélanomes ? Vous ne savez pas vraiment comment vous y prendre pour le soigner ? Pas de panique, nous allons vous donner toutes les informations que vous devez connaître sur cette maladie, ainsi que les traitements les mieux adaptés. Prêt à en apprendre plus ?

Qu’est-ce que le mélanome du cheval ?

Avant toutes choses, il est important de rappeler en quoi consiste exactement un mélanome chez le cheval. Il faut savoir que ce sont des tumeurs qui vont tout simplement affecter les cellules mélanocytaires de la peau. Notons également qu’il n’y aucune prédisposition raciale, ni même sexuelle pour qu’un cheval soit atteint de mélanome. Il faut tout de même prendre en compte que les chevaux gris ayant plus de 15 ans sont ceux qui sont les plus touchés par ce syndrome. Notons également que c’est une maladie plutôt fréquente. En effet, elle représente environ 10% des tumeurs cutanées du cheval.

Bien qu’elle puisse concerner tous les types de robe, elle reste tout de même plus rare chez les chevaux non gris, par exemple. Il faut également prendre en compte qu’il y a entre un tiers et deux tiers des mélanomes chez les chevaux qui évoluent en malignité.

Quels sont les différents types de mélanome chez le cheval ?

Il est également important de prendre en compte qu’il existe différents types de mélanome chez les chevaux. Voici quelques explications pour que vous puissiez facilement vous y retrouver :

  • Le premier est tout simplement appelé mélanocyte. Nous pouvons également le connaître sous le nom de nævus mélanique. Il se rencontre essentiellement chez le jeune cheval, dans des zones physiques. Notons également que ce dernier n’a pas de conséquences, mais il est tout de même inesthétique.
  • Le second dont nous allons parler sévit plutôt chez le jeune cheval. Il faut noter que sont surtout chez les chevaux gris que l’on peut le retrouver. Bien que ce dernier soit inesthétique, le fait qu’il ne se transforme pas en métastases n’est pas à exclure.
  • Le troisième peut être fatal pour votre animal. Le mélanome malin anaplasie est la forme la plus violente qui puisse exister. Notons également que cela entraîne le développement plus ou moins rapide de métastases.

Comme vous pouvez le constater, pour trouver le traitement le mieux adapté, il faut savoir quelle forme de mélanome vote compagnon à quatre pattes possède.

Comment reconnaître et identifier le mélanome du cheval ?

Si vous souhaitez vraiment savoir si votre cheval a un mélanome, il est important d’observer les quelques critères suivants :

  • Votre cheval peut présenter un nodule de taille différente. Ce dernier peut être cutané, mais également sous cutané. Notons également que ce dernier peut faciliter s’ulcérer ou former une croute.
  • Nous pouvons parfaitement trouver les mélanomes dans les zones périnéales ou encore périnatales de l’animal. Aussi, il faut noter que ces derniers peuvent se cacher sous la queue, au niveau du fourreau ou encore au niveau des lèvres ou des paupières.
  • Il est parfaitement possible de voir sur un cheval plusieurs mélanomes qui se dispersent et restent sables. Mais il se peut également que ces derniers se rejoignent.

Comme vous pouvez le constater, il est parfaitement possible de remarquer un mélanome lorsque ce dernier apparait. Néanmoins, parfois, il faut tout de même prendre le temps de chercher.

Quelles sont les causes du développement du mélanome chez le cheval ?

Comme nous avons pu l’évoquer au début de cet article, il est parfaitement possible de voir des mélanomes se développer plutôt chez les chevaux gris que chez les autres robes en question. Nous pouvons parfaitement trouver une cause génétique. Notons également que cela peut être lié à lé dépigmentation. Cela peut être le cas, par exemple, pour les zones cicatricielles où l’animal aurait pu se faire piquer par un insecte.

Il faut également prendre en compte que si votre animal a un système immunitaire qui est défaillant, ce dernier aura plutôt tendance à développer des mélanomes. Notons également que cela peut se produire lorsque votre cheval est en contact avec des substances carcinogènes.

Quels sont les différents traitements pour soigner le mélanome d’un cheval ?

Vous avez remarqué que votre animal à des mélanomes ? Vous ne savez pas vraiment comment vous y prendre pour soigner ce dernier ? Pas de panique, nous allons vous donner toutes les infirmations que vous devez connaître. Ainsi, il ne vous restera plus qu’à choisir le traitement qui vous semble être le plus pertinent. N’hésitez pas à demander l’avis de votre vétérinaire, le cas échéant :

  • Pour les mélanomes stables, il faut noter que vous n’avez pas forcément besoin des traitements. Si ces derniers ne bougent pas, ils ont peu de chances de se transformer en malignité, le cas échéant.
  • Pour les autres types de mélanomes, vous avez le choix d’opter pour la chirurgie. Le but est tout simplement d’enlever les tumeurs, dans le cas où cela soit possible, bien évidemment. Notons également que vous pouvez parfaitement combiner ce traitement avec des séances de chimiothérapie également.
  • Il est parfaitement possible d’opter pour du produit spécialement conçu pour votre cheval. Notons également que vous pouvez y ajouter des huiles essentielles de Tea tree, de géranium ou encore de thym, le cas échéant. Bien évidemment, cela peut se faire qu’en application cutanée.
  • Vous pouvez également utiliser de la phytothérapie sur votre cheval. En effet, cela va surtout stimuler l’immunité. Ainsi, votre cheval pourra lutter plus facilement contre les cellules cancéreuses, ce qui est plutôt une bonne nouvelle.
  • Apporter des compléments alimentaires à votre cheval pourra l’aider à avoir un bon système immunitaire également. Bien évidemment, vous pouvez lui en donner, mais uniquement pendant la durée du traitement.

Comme vous pouvez le constater, il est parfaitement possible de trouver différents traitements naturels pour aider votre cheval à lutter contre les mélanomes. Nous vous recommandons d’utiliser notre Curcumisan Plus pour animaux pour aider à la guérison du mélanome de votre cheval.

En conclusion, nous espérons que cet article vous aura donné toutes les informations nécessaires pour que vous puissiez facilement vous y retrouver. En effet, il ne vous reste plus qu’à vous rapprocher de votre vétérinaire pour savoir ce qui pourrait le mieux pour votre cheval.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.

Produits les mieux notés