logo

La sagesse de la nature pour une vie saine

Laboratoire de cosmétiques naturels & compléments alimentaires

Les gélules de Grenade fermentée

par | Sep 3, 2021 | Blog fr fr | 0 commentaires

Quels actions et bienfaits nous  apporte-telle ? 

L’action de la grenade a été clairement démontrée dans la prévention du cancer. Ses différents polyphénols (antioxydants) ont en effet la capacité d’inhiber la croissance des cellules cancéreuses du sein, du côlon, du poumon, de la peau et de la prostate

Le nom de grenade renvoie au mot latin utilisé pour pépins, graines ou pour leur grande quantité. 

Sa peau et son jus servent à teindre des tapis d’Orient depuis des siècles. Les fruits du Grenadier (Punica granatum L., Pomegranate tree en anglais) ainsi que ses graines, son écorce et ses fleurs sont utilisés depuis des milliers d’années pour leurs propriétés médicinales au Moyen-Orient, en Asie et en Amérique Latine, régions dont cet arbuste est originaire. 

La grenade est depuis des temps immémoriaux symbole de vie et de fécondité. Dans la Grèce antique, elle était attribuée aux divinités des Enfers, Hadès et Perséphone. On a retrouvé des grenades comme offrandes funéraires dans la tombe d’un haut fonctionnaire égyptien de l’époque de Ramsès IV. Dans la Bible, elle passe pour être l’un des sept fruits importants, qui étaient une bénédiction pour la Terre promise d’Israël et elle représente l’Église dans la symbolique chrétienne. La grenade est également mentionnée comme un fruit de paradis dans le Coran. 

Utilisée historiquement pour soigner les maladies gastro-intestinales et les affections parasitaires, la grenade attire depuis quelques années l’attention des scientifiques en tant qu’agent protecteur contre les maladies cardio-vasculaires et le cancer. L’extrait de grenade possède en effet de fortes capacités antioxydantes et anti-inflammatoires liées à la présence d’anthocyanes, de tanins ellagiques et de tannins hydrolysables.

Valeur nutritionnelle Pour 100 g 63 cal

80 g d’eau
15 g de glucides
3 à 3,5 g de fibres
260 mg de potassium  
22 mg de phosphore
20 mg de vitamine C.

On le connaît pour la prévention, et même le renforcement des traitements du cancer de la prostate. Il a été démontré que la grenade était capable d’inhiber la prolifération des cellules tumorales de la prostate de 50 à 90 % par le chercheur israélien Ephraïm Lansky. Dans un essai clinique réalisé sur 48 sujets atteints de tumeur prostatique, le jus de grenade a prolongé le temps de doublement du taux de PSA (antigène prostatique spécifique), 15,4 à 60 mois, ce qui présente une réduction spectaculaire de 44,6 mois de la progression tumorale.

Deux causes principales entraînent une dysfonction érectile chez l’homme : l’encrassage des artères avec l’âge, le surpoids, le tabac, le diabète et les autres facteurs de risques cardiovasculaires et les opérations de la prostate, évidemment liées au cancer le plus fréquent de tous, Le cancer de la prostate, dont on a enregistré 50400 nouveaux cas, et 58500 nouveaux cas de cancer du sein en France métropolitaine en 2018.

Outre des études démontrant son action sur le cancer du sein, le cancer de la prostate (Albrecht al, Lansky et al.,) ou la leucémie (Kawai et Lansky,), il a aussi accumulé ces dernières années un ensemble d’études très positives sur le plan cardiovasculaire : amélioration du profil lipidique, effets antioxydants (particulièrement pour le LDL cholestérol), anti-inflammatoires, anti-hypertenseurs, anti-agrégants plaquettaires …

Des tests en laboratoire montrent que la consommation de jus de grenade apporte au patient un abaissement de

96 % de l’oxydation du cholestérol LDL.

Les preuves ?

Une étude conduite par l’université de Californie et publiée dans le Journal of Cardiology, montre chez 45 sujets atteints d’une affection coronaire à évolution chronique qui ont quotidiennement consommé pendant 3 mois 50ml de concentré de jus de grenade, que l’irrigation sanguine du myocarde s’améliore de 17 % à l’effort, et que le nombre des crises d’angine de poitrine a diminué de 50 %.  

Une autre étude randomisée menée que la protection cardiovasculaire par le jus de grenade a aussi été confirmée chez les diabétiques. Ces effets vasculo-protecteurs bénéficient aussi à la vascularisation donc à l’érection du pénis.

Le professeur de UCLA, Louis Ignarro, Prix Nobel de médecine en 1998 pour ses travaux sur l’oxyde nitrique, un des facteurs principaux de la vasodilatation, a ainsi permis la mise au point du Viagra, ses expériences l’ont amené à la conclusion que le jus de grenade est le produit naturel le plus puissant testé.

Problèmes érectiles ?

Dans le Journal International de Recherches sur l’Impuissance, le Dr Forest (The Male Clinic, University of Southern California, Beverly Hills), a conduit une étude en double aveugle avec 53 personnes souffrant de dysfonction érectile. Elles ont reçu pendant un mois soit un placebo, soit du jus de grenade, puis rien pendant 2 semaines, et les 2 groupes ont été intervertis. Avec le jus de grenade, 25 d’entre elles ont enregistré une amélioration de leur fonction érectile.

Les teneurs en polyphénols des jus de grenade ont été comparées. Elles sont extrêmement variables. Les gélules de Grenade fermentée sont les plus riches en polyphénols du marché, et de loin.

Autre facteur de qualité, la température élevée va polymériser les polyphénols, les transformer en molécules attachées les unes aux autres. La fabrication des gélules de grenade fermentée Phytomisan à basse température et grâce à la lyophilisation, évite ce processus. Au contraire, la fermentation les prédigère, les découpant en molécules encore plus petites, encore mieux absorbables. Par ailleurs, la fermentation, métabolisant certains polyphénols, les rendent bioactifs alors qu’ils ne le sont pas sans fermentation.

Au total, les gélules Grenadium du laboratoire Phytomisan (la poudre lyophilisée de grenade fermentée 100%) qui contiennent 50 fois plus de polyphénols du fruit que le jus concentré et ont des effets plus de 50 fois supérieurs aux jus non fermentés.

La grenade bon tout court !!

La grenade bon tout court !!

La grenade est l’un des fruits ayant le plus de propriétés antioxydantes (ses effets seraient supérieurs à ceux du thé vert). C’est pourquoi sa consommation permet de diminuer le taux de cholestérol dans le sang, l’athérosclérose, la pression artérielle et ainsi de prévenir les maladies cardiovasculaires. Elle réduirait également l’apparition et la vitesse d’évolution des cancers de la prostate et du sein, voire du côlon. Cet effet s’expliquerait aussi par ses propriétés anti-inflammatoires et antiproliférations.

Toujours en raison de la présence des antioxydants, le fait de consommer régulièrement de la grenade pourrait protéger contre les troubles neurologiques liés au vieillissement et la santé. Il est donc recommandé d’en manger régulièrement pendant sa saison (de septembre à février) et de consommer quotidiennement un verre du jus ou les gélules de ce fruit (sans sucre ajouté) le reste de l’année. 

La grenade serait aussi utile pour prévenir la grippe et combattre la toux en raison de la présence de vitamine B6 en grande quantité – qui renforce le système immunitaire -, des effets anti-inflammatoires des antioxydants, ainsi que des actions antibactériennes et antivirales des tanins dont elle regorge.  

L’extrait de grenade possède en effet de fortes capacités antioxydantes et anti-inflammatoires liées à la présence d’anthocyanes, de tanins ellagiques et de tannins hydrolysables.

Etudes cliniques

Une étude de Aviram et al portant sur des patients consommant du jus de grenade pendant 1 an présentent une diminution de 21% de leur pression artérielle systolique. Ces effets bénéfiques du jus de grenade sont probablement dus aux propriétés antioxydantes des polyphénols du jus de grenade.

Action sur la dysfonction érectile      

Une étude a été réalisée chez des lapins souffrant de dysfonction érectile d’origine vasculaire avec, entre autres, les symptômes suivants : diminution de la circulation sanguine dans les corps caverneux, dysfonction érectile, moindre relâchement des muscles lisses, fibrose caverneuse diffuse, augmentation des taux de produits d’oxydation.

Utilisation dans l’industrie cosmétique

Les puissantes propriétés antioxydantes de la grenade en font un ingrédient de choix pour la cosmétique, en particulier dans les produits dermatologiques visant à protéger la peau du cancer. Par ailleurs, l’extrait de grenade est déjà incorporé dans plusieurs lignes de produits cosmétiques qui exploitent son parfum, ses propriétés hydratantes et adoucissantes ainsi que ses effets raffermissants (crèmes Mahwish et Belle Journée anticellulite et anti âge).

La grenade est l’un des végétaux les plus riches en antioxydants (polyphénols solubles, tanins, anthocyanes) qui détruisent les espèces réactives et aident à protéger l’ADN contre diverses dégradations à l’origine de nombreuses pathologies sévères comme les maladies cardio-vasculaires et le cancer.

Valeurs nutritionnelles et caloriques de la grenade 

Pour 100 g de grenade fraîche :

NutrimentsTeneur moyenne
Calories80,6
Protéines1,44 g
Glucides14,3 g
Lipides1,2 g
  • Vitamine B5 (acide pantothénique) : La grenade est une source de vitamine B5 ;
  • Vitamine B6 (pyridoxine) : La grenade est une source de vitamine B6 ;
  • Vitamine C : La grenade est une source de vitamine C ;
  • Cuivre : La grenade est une source de cuivre.

Plusieurs études ont révélé que la consommation régulière de jus de grenade pourrait prévenir certains facteurs de risque de maladies cardiovasculaires. Une étude clinique a démontré une diminution des lésions d’athérosclérose, consécutive à la consommation de jus de grenade. Chez des personnes ayant déjà été atteintes d’une maladie coronarienne, la consommation de jus de grenade a amélioré la circulation sanguine dans les artères. 

Chez des patients diabétiques ayant un taux élevé de lipides sanguins, le jus de grenade a engendré une diminution des taux de cholestérol total et de « mauvais » cholestérol (LDL). Cet effet bénéfique a cependant été observé seulement chez les gens ayant un taux de cholestérol élevé, non pas chez des sujets en bonne santé.

La grenade : un excellent antioxydant

Même si les graines de grenade renferment une quantité élevée d’antioxydants, le jus en contient davantage. En effet, le fruit entier est pressé quand on extrait le jus. Il se trouve ainsi enrichi des antioxydants présents en très grande quantité dans les membranes blanches qui entourent les graines.

Parmi une quarantaine de fruits (dont les fraises, la framboise et le cassis), la grenade se retrouve en tête de liste des antioxydants. Les principaux antioxydants retrouvés dans la grenade sont les flavonoïdes (particulièrement les anthocyanines), les tannins et l’acide ellagique. Les anthocyanines donnent à la grenade sa couleur rouge. 

Selon une étude, la consommation de jus de grenade augmenterait l’activité antioxydante du sang, permettant ainsi de protéger les lipides sanguins (par exemple le cholestérol) contre l’oxydation. Ces composés agiraient en synergie sur différents marqueurs, par exemple dans les plaquettes sanguines et les vaisseaux sanguins. Les antioxydants de la grenade pourraient également participer aux effets bénéfiques observés sur le cancer. 

Avec la datte, la figue, l’olive et le raisin, la grenade représente certainement la quintessence de la cuisine du Moyen-Orient. Ces fruits ont sans doute été parmi les premiers à être domestiqués dans cette région du monde (plus précisément en Iran, croit-on), il y a environ 5 000 ou 6 000 ans. 

Aujourd’hui, le grenadier est cultivé dans de nombreuses régions tropicales et subtropicales sèches de l’Europe, de l’Afrique et de l’Asie, de même qu’en Amérique, depuis la Californie jusqu’au Chili. À cette popularité culinaire s’ajoute l’intérêt qu’elle suscite chez les chercheurs, qui se penchent sur ses propriétés antioxydantes et dans la prévention de diverses maladies.

En plus du fruit frais, on trouve sur le marché du jus de grenade (ou du concentré) de même que divers produits aromatisés à la grenade : boissons lactées, gazeuses ou alcoolisées, limonades, desserts. On trouve aussi un sirop appelé « grenadine » et un autre, beaucoup plus épais, moins sucré et plus acidulé qui porte le nom de « mélasse de grenade ». 

Commander nos compléments alimentaires à base de grenade

Grenade et Vitamine C Grenadium
Grenade et Vitamine C Grenadium

Références 

Aviram M. et al., Pomegranate juice flavonoids inhibit low-density lipoprotein oxidation and cardiovascular diseases 

Aviram M. et al., Pomegranate juice consumption for 3 years by patients with carotid artery stenosis reduces common carotid intima-media thickness, blood pressure and LDL oxidation. Clin Nutr. 2004 Jun;23(3):423-33

Lansky EP. et al., Pomegranate (Punica granatum) pure chemicals show possible synergistic inhibition of human PC-3 prostate cancer cell invasion across Matrigel. Invest New Drugs. 2005 Aug;23(4):379.

Seeram NP. Et al., Bioavailability of ellagic acid in human plasma after consumption of ellagitannins from pomegranate (Punica granatum L.) juice. Clin Chim Acta. 2004 Oct;348(1-2):63-8.

Léa Zubiria : Diététicienne-Nutritionniste

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.

Produits les mieux notés